Actualités
7 février 2020

Violences en Ehpad

Quand on parle de violence en Ehpad, la presse pense automatiquement aux violences exercées par les personnels sur les résidents. Et ce sont en effet les situations les plus scandaleuses. Mais la violence en Ehpad ne se résume pas à cela. C’est ce que nous rappelle l’Observatoire National des violences en milieu de santé qui met le doigt sur les autres formes de violence dont sont souvent victimes les salariés eux-mêmes.

La violence augmente-t-elle dans notre société ? Au fond, experts et historiens sont bien en peine d’apporter des réponses précises à une question aux contours aussi vagues. Tout dépend de quoi l’on parle. En 30 ans, les homicides ont diminué de 50% en France tandis que les violences dites « gratuites » ou les violences sexuelles sont, elles, en pleine explosion. Quant à ce fameux « sentiment d’insécurité », difficilement objectivable mais pourtant bien tangible, il faudrait être sourd et aveugle pour en nier l’évidence.

Et les Ehpad, sont-ils concernés par ce phénomène de société ? Cette violence – ces violences – qu’on constate s’arrêtent-elles comme par miracle au seuil des portes des Ehpad ? Non évidemment. On retrouve même dans les établissements médico-sociaux toute la diversité de ses formes : violences physiques, sexuelles, psychologiques, verbales. Et de tous envers tous : des personnels vers les résidents ; des familles envers les personnels ; et évidemment des résidents entre eux.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire