Actualités
15 décembre 2021

Vaccination : du rififi chez les médco…

Deux syndicats de médecins coordonnateurs ont appelé le 1er décembre à ce que la profession ne vaccine plus les soignants en l’absence de revalorisation, un positionnement extrême qui pourrait diviser durablement la profession.

La nouvelle est tombée comme un couperet. Le 1er décembre, le SMCG-CSMF et le SNGIE ont rendu public un communiqué de presse commun, indiquant que leurs membres refusaient désormais de vacciner les salariés en Ehpad, tant qu’ils ne bénéficieraient pas de l’augmentation de 183 euros nets, prévue pour l’ensemble des salariés en Ehpad dans le cadre du Ségur de la santé. « Nos 14 missions n’imposent absolument pas aux médecins coordonnateurs de vacciner les personnels. Nous l’avons fait durant la première campagne car les médecins généralistes manquaient de doses, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui », explique Renaud Marin La Meslée, président du SNGIE

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire