Actualités
4 octobre 2018

Une rentrée sous le signe de la télémédecine

Vos tongs ont retrouvé leur place au placard et vous avez ressorti votre cartable ? Aucun doute, c’est la rentrée et vous n’y échapperez pas, même si cette dernière se fera pour certains « à distance ».

Le 10 aout dernier, alors que la majorité d’entre vous était en train de prendre un repos bien mérité, la rentrée règlementaire se préparait avec la publication au journal officiel de l’arrêté du 1er aout 2018 qui fait peu à peu de la télémédecine une pratique médicale quotidienne et encadrée en France à travers deux catégories d’actes à présent reconnus et donc remboursables : la téléconsultation et la télé-expertise.

Comme le rappelle le texte en question, qui met fin à dix ans d’expérimentations inabouties et de financements dérogatoires, le déploiement de la télémédecine constitue un enjeu majeur en France. Il apporte une réponse attendue depuis longtemps aux défis auxquels fait face notre système de santé : difficultés d’accès aux soins sur le territoire, en particulier dans les zones souffrant d’un déficit de médecins, suivi régulier des patients rendu nécessaire par l’allongement de la durée de vie et l’accroissement des maladies chroniques et priorité au maintien des patients dans leur lieu de vie et de l’autonomie des personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire