Actualités
18 octobre 2012

Une fiche de fonction pour les infirmiers coordonnateurs

Quelles sont donc les missions des infirmiers coordonnateurs d’Ehpad ? C’est le flou artistique en l’absence de réglementation précise. Sous l’égide de l’agence régionale de santé d’Alsace, un groupe de travail pluridisciplinaire a planché sur le sujet et établi une fiche de fonction. Une première pierre pour des travaux nationaux ?

Alors que la fonction de médecin coordonnateur en Ehpad est maintenant encadrée et surtout reconnue, ne serait-il pas temps, enfin, pour les pouvoirs publics, de se pencher sur celle d’infirmier coordinateur ? Heureusement, certains professionnels n’attendent pas d’éventuels signaux venus d’« en haut » pour se mettre au travail. Sous l’égide de l’ARS d’Alsace, un groupe de travail pluridisciplinaire – avec notamment l’association des médecins coordonnateurs en Ehpad d’Alsace (MCEAL) – a réfléchi aux missions des infirmiers coordinateurs ou « référents », et réalisé une « fiche de fonction », diffusée pour avis par l’ARS à tous les directeurs d’Ehpad d’Alsace.

Cette fiche détaille les missions, le positionnement dans l’organigramme de l’établissement (à la fois le positionnement « hiérarchique » et « fonctionnel »), les domaines d’activité et les compétences attendues de l’infirmier coordonnateur, de façon à la fois concrète et pratique. Par exemple, le document fixe « quatre axes majeurs de travail » : 1/Participer à l’élaboration du projet d’établissement, en particulier à l’élaboration du projet de vie personnalisé et de soins et assurer le relais dans la mise en œuvre des différents objectifs ; 2/participer à la mission de liaison et de coordination entre la direction, les résidents, l’équipe médicale et paramédicale, l’équipe hôtelière, les intervenants extérieurs et les familles ; 3/veiller au respect de la charte de la personne âgée accueillie et de la mise en œuvre des bonnes pratiques professionnelles ; 4/assurer et/ou participer à la gestion des aspects administratifs et logistiques liés à la prise en charge des résidents.

Ce document est une première pierre tout à fait intéressante pour l’élaboration d’un éventuel futur document national.

 Plus d’infos dans le Journal du Médecin Coordonnateur. Pour vous abonner, c’est ici.

 Le rôle de l’infirmière coordinatrice fait l’objet d’une séquence lors des 10es Assises nationales du médecin coordonnateur, les 6 et 7 novembre prochain. Pour consulter le programme et s’inscrire, c’est là

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire