Actualités
3 janvier 2023

Une circulaire pour accélérer le développement des Equipes mobiles psychiatriques

Le MMR s’en faisait l’écho dans son dossier (Cf. MMR n°253) consacré à la dernière étude de la DREES sur les Ehpad, les personnes âgées en institution sont de plus en plus dépendantes et leurs pathologies nécessitent des compétences psychiatriques de plus en plus importantes sur l’ensemble du territoire. Une circulaire de la DGOS datée du 17 novembre vient donner un cadre aux ARS pour accélérer le développement d’équipes mobiles de psychiatrie de la personne âgée. L’occasion pour le Mensuel de s’arrêter un moment sur l’enjeu de leur déploiement.

Une instruction de la direction générale de l’offre de soin (DGOS) relative aux équipes mobiles de psychiatrie de la personne âgée (EMPPA) intervenant en Ehpad a été publiée dans le Bulletin officiel du 30 novembre. Celle-ci entend renforcer à partir de 2023 les équipes mobiles de psychiatrie et la diffusion de leurs compétences dans les territoires et les lieux de vie des personnes âgées en perte d’autonomie.

Un renforcement annoncé lors des Assises de la Santé Mentale et de la Psychiatrie en septembre 2021 et qui avait également fait l’objet de préconisations dans le cadre de la feuille de route dédiée à la médicalisation des Ehpad, confiée au gériatre Claude Jeandel et à Marc Bourquin, conseiller stratégique de la FHF. Dans ce cadre, la première campagne tarifaire et budgétaire 2022 des établissements de santé, publiée en mai, avait prévu 5 millions d’euros pour développer ces EMPPA.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire