Actualités
4 janvier 2018

Un nouveau Pathos pour 2018

paru dans Le Journal du Médecin Coordonnateur

Le temps file et l’outil Pathos a déjà plus de 10 ans. Afin de l’adapter aux évolutions des prises en charge et de le «blinder», la CNSA a mobilisé depuis 4 ans 200 équipes pour réécrire et valider les 240 ordonnances Pathos et les stratégies thérapeutiques.

Ce nouveau logiciel devrait permettre une plus juste évaluation des besoins en soins des résidents et entrainera dans de nombreux cas la production de plus de points. Mais attention, avertit le Dr Vetel, co-créateur de l’outil : « Si l’État ne met pas plus d’argent et qu’on produit plus de points, la valeur du point va probablement baisser… ». L’utilisation de l’ancien outil ne devrait donc pas trop défavoriser les budgets.

Le nouvel outil sera normalement livré en juin 2018 ! Une date judicieusement choisie puisque pour être pris en compte l’année N, un GMP ou un PMP doit être validé avant le 30 juin N-1. Les médecins évaluateurs et vos médecins coordonnateurs devraient donc avoir un tout petit peu de marge pour se familiariser avec ce nouveau référentiel…

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire