Actualités
Crédit photo Les 3es Assises nationales des logements foyers organisées par le Mensuel des Maisons de retraite, avant-hier à Paris. © Patrick Dagonnot- EHPA Presse

13 décembre 2012

Un guide de bonnes pratiques pour les logements foyers

Les logements foyers sont des maillons indispensables à la prise en charge des personnes âgées. Voilà pour les bonnes intentions, répétées aux 3es Assises nationales des logements foyers organisées par le Mensuel des Maisons de retraite, avant-hier à Paris. Mais l’État peine encore à répondre réellement aux interrogations des gestionnaires de structures. Et ce n’est pas le guide de bonnes pratiques promis qui va calmer leurs attentes.

Il y a eu un projet de cahier des charges. Il y a maintenant un guide de bonnes pratiques. La bonne nouvelle, c’est que L’État – en l’occurrence la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) – continue de travailler, avec les organisations représentatives des gestionnaires de logements foyers, sur cette offre de prise en charge. La mauvaise nouvelle, c’est qu’il reste extrêmement frileux et qu’il avance à tout petits pas. Une prudence qui s’explique notamment, explique Alice Clérici, représentante de la DGCS à la tribune des 3es Assises nationales des logements foyers… par le calendrier. La ministre déléguée aux Personnes âgées et à l’Autonomie, Michèle Delaunay, veut, comme elle le dit souvent, « réinterroger la notion de domicile », dans la perspective de sa loi sur le vieillissement, annoncée pour 2014. Et la mission Broussy est justement en train de plancher sur cette question. Donc pas de décision, pas de nouveaux chantiers ; il faut attendre.

Et en attendant, donc, la DGCS a décidé de transformer le cahier des charges des logements foyers, sur lequel elle planche depuis quelque temps avec les professionnels, en guide de bonnes pratiques, qui sera diffusé début 2013. Un changement de cap expliqué ainsi par Alice Clérici : « La DGCS réfléchit au droit existant pour le rendre plus simple, plutôt que de rajouter du droit et des normes. » En clair, le cahier des charges était censé donner des normes ; le guide de bonnes pratiques se contente d’être un outil d’accompagnement pour les gestionnaires et les financeurs. « Je suis réservée sur ce guide de bonnes pratiques, relève Françoise Nouhen, adjointe au maire de Clermont-Ferrand et membre du bureau de l’Union nationale des CCAS. Il est nécessaire de définir de quoi on parle quand on parle des logements foyers. »

 

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire