Actualités
2 septembre 2021

Un été sans loi Grand Âge

Paradoxalement, sur le front du grand âge, rarement un été ne fut aussi calme que celui-ci… « Paradoxalement » dit-on parce qu’en réalité, nous étions en droit d’attendre un été chaud bouillant sachant que nous nous étions quittés fin juin en plein suspens. Le président allait-il finalement arbitrer en faveur d’une loi que celle-ci s’appelle « Grand Âge » ou « Générations solidaires » ?

On a eu une partie de la réponse le 12 juillet à 20h00 lorsqu’Emmanuel Macron s’adressa aux français pour leur annoncer l’entrée en vigueur du Passe Sanitaire. Ce soir-là, le président a affiché sa « conviction » que « la Nation (devait) une réponse à ceux qui ont été le plus touchés par la crise ». A la jeunesse d’abord « qui a tant sacrifié alors qu’elle risquait peu pour elle-même ». Aux personnes âgées ensuite « qui plus que les autres ont craint pour leur vie ». Entre autres mesures en faveur de la jeunesse, le Chef de l’Etat s’est engagé à présenter à la rentrée « le Revenu d’Engagement pour les jeunes ».

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire