Actualités
2 mars 2022

Troubles psy : une offre de soin encore inégale…

Alors qu’une politique nationale de prise en charge psychiatrique du sujet âgé tarde à voir le jour, les initiatives visant à rapprocher les hôpitaux et les Ehpad ne cessent de se multiplier, mais les réponses demeurent très variables selon les territoires.

Si bien des établissements se trouvent isolés quand il s’agit de prendre en charge les résidents atteints de troubles psychiatriques et qu’une politique nationale sur le sujet peine à émerger, il serait faux de dire qu’il ne se passe rien, bien au contraire. Partout dans les territoires et depuis plusieurs années des collaborations se sont nouées entre les Ehpad et le secteur psychiatrique. C’est le cas par exemple de cette convention signée en 2016 entre le Centre d’action sociale de la ville de Paris, gestionnaire de 16 établissements, et la communauté hospitalière de territoire parisienne qui rassemblait à l’époque plusieurs établissements, dont le centre hospitalier Saint-Anne, plusieurs d’entre eux faisant désormais partie du GHU de Paris. Une convention qui a montré au fil des années toute sa plus-value, au point d’être normalement renouvelée début 2022.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire