Actualités
22 septembre 2020

Si près du but ?

paru dans Le Journal du Domicile

Nomination d’une ministre déléguée à l’autonomie, déclarations volontaristes du ministre de la santé et des solidarités, prime covid finalement accordée aux salariés du domicile, Loi Grand Âge en préparation, Laroque de l’autonomie, relance de la 5ème branche… tous les feux semblaient être au vert en cette rentrée. Mais pour franchir un feu, encore faut-il avancer.

Or, c’est sur cette capacité à avancer que les doutes réapparaissent.  D’abord parce que les rapports sur le grand âge se sont empilés ces dernières années sans que des décisions soient prises pour les mettre en application. Ensuite, parce que le calendrier de la loi est un peu à l’image de l’horizon : plus on avance plus il recule, et les signaux envoyés ces derniers jours donnent le sentiment de jouer la montre une fois de plus. Enfin, parce que les éléments émanant du rapport Vachey relatif à la 5ème branche remis la semaine dernière au gouvernement ne sont guère enthousiasmants.

Pourtant, il faudra bien sortir du brouillard. Les besoins sont trop importants, les acteurs, moults fois consultés, sont plus que prêt et la société toute entière reconnait depuis la crise du covid le caractère fondamental des métiers du prendre soin. Les professionnels n’ont donc pas d’autre choix que de rester mobilisés à chaque instant. Nos assises servent précisément à cela. Celles des EHPAD la semaine passée ont rencontré un franc succès malgré la persistance de la crise. Celles du domicile cette semaine, tout en respectant scrupuleusement le protocole sanitaire, doivent l’être tout autant.

Ouvertes par la ministre Brigitte Bourguignon, ces assises tombent à point pour maintenir le cap et il est très clair : la reconnaissance du secteur de l’aide à domicile sur les plans symboliques et financiers. La logique domiciliaire ne peut rester un concept vague au moment où les Français plébiscitent le vieillir à domicile. La Loi Grand Âge devra donc être une loi domicile et tous les fondamentaux de cette loi seront débattus lors de nos assises, avec vous. A jeudi !

Patrick Haddad
Rédacteur du Journal du Domicile

 


À LIRE AUSSI
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire