Actualités
14 mai 2018

Sexe en Ehpad : quand le désir se voit contraint

Peut-on avoir une vie sexuelle en Ehpad ? En théorie oui. En pratique, cela s’avère plus compliqué. Du fait des représentations négatives d’abord mais aussi à cause du fonctionnement de l’établissement, qui bride la sexualité de nos aînés. N’est-il pas grand temps d’enfin lever les tabous ?

« Je m’étais si souvent posé la question de la sexualité chez les personnes âgées. Et finalement, c’était une interrogation personnelle : est-ce que le désir meurt ? » se questionne le narrateur dans Les Souvenirs, roman de David Foenkinos. Osons la réponse suivante : le désir meurt en même temps que la personne. L’adage est connu, il n’y a pas d’âge pour être amoureux. Néanmoins, la vie affective et sexuelle d’une personne âgée demeure un tabou, a fortiori en institution. Un peu comme si l’entrée en Ehpad marquait la date de péremption sexuelle.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire