Actualités
3 mars 2020

Résidents en Ehpad :
c’est la déprime

Selon une enquête de la DREES publiée fin janvier, un tiers des résidents est en situation de détresse psychologique. Des chiffres qui pourraient favoriser dans les années à venir une approche plus domiciliaire des Ehpad.

Les résidents n’ont pas le moral. Ce constat de la DREES, qui a publié fin janvier l’enquête CARE effectuée en 2015 et 2016, n’est pas une surprise, mais il a au moins le mérite de mettre des chiffres sur ce que tous les professionnels observent depuis de nombreuses années. Selon cette enquête donc, un tiers des résidents en établissement est en situation de détresse psychologique, contre un quart seulement des plus de 75 ans vivant à domicile. Et cette détresse commence dès l’entrée en établissement qui est vécue comme un choc psychologique.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire