Actualités
© Patrick Dagonnot

6 octobre 2022

Réforme du grand âge : le ministre voit-il trop loin ?

Intervenant devant les représentants du secteur, le 14 septembre dernier, dans le cadre des Assises nationales des Ehpad, le nouveau ministre des Solidarités et de l’Autonomie a annoncé la préparation d’une feuille de route pour le mois de mai, tout en n'oubliant pas quelques mesures d’urgence…

Le nouveau ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées a-t-il pris la mesure de l’état d’urgence dans lequel se trouve aujourd’hui le secteur des personnes âgées ?  C’est bien la question que se posent bon nombre de fédérations à la suite de sa première intervention devant les professionnels du secteur, le 14 septembre, en clôture des Assises nationales des Ehpad.

Un accueil mitigé

La veille, celui-ci avait en effet annoncé aux principaux représentants de ces mêmes fédérations le lancement, à partir de la mi-octobre, d’une conférence nationale sur le bien vieillir, dans le cadre des travaux du Conseil national de la refondation installé par le Président de la République.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire