Actualités
30 décembre 2022

Quelles responsabilités du médecin coordonnateur en matière de vaccination ?

Très mobilisé sur les campagnes de vaccination de l’Ehpad, le médecin coordonnateur engage à cette occasion de nombreuses responsabilités. Fariba Kabirian, directrice médical du groupe Korian, rappelle quelques fondamentaux sur le sujet.

Alors que l’épidémie de grippe et de Covid reprend dans le pays, les médecins coordonnateurs sont en première ligne en matière de vaccination, mais quelle est leur responsabilité sur le sujet ? Fariba Kabirian, directrice médicale au sein du groupe Korian, nous donne quelques éléments de réponses. Ainsi, lorsque la vaccination est obligatoire, un régime spécifique de responsabilité sans faute de l’Etat a été mis en place par la loi Kouchner du 4 mars 2002. Depuis cette loi, c’est l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux, des affections iatrogènes et des infections nosocomiales (ONIAM), qui assure cette réparation, au titre de la solidarité nationale. Alors que la vaccination contre la Covid 19 n’est pas obligatoire, il est prévu que la réparation intégrale des accidents médicaux imputables à la campagne vaccinale soit assurée par l’ONIAM, comme elle l’a été pour la campagne de vaccination H1N1. C’est donc uniquement lorsque la vaccination n’est pas obligatoire, et hors vaccination anti-Covid, que la responsabilité des professionnels et des établissements de santé peut être engagée.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire