Actualités
3 octobre 2017

Quelles bonnes pratiques pour la prescription médicamenteuse ?

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et des services médico-sociaux (ANESM) a publié fin juillet une fiche repère pour favoriser l’appropriation de bonnes pratiques en matière de prescription médicamenteuse en Ehpad.

Elle souhaite notamment que les résidents soient plus informés de leur prise en charge médicamenteuse, que les personnels soient plus sensibilisés aux risques médicamenteux et milite pour une meilleure coordination interne et externe visant la qualité et la sécurité de la prise en charge médicamenteuse. Des recommandations qui ne sont pas de trop au regard du nombre considérable de médicaments prescrits dans les établissements. Selon une étude rendue publique, dans le bulletin épidémiologique de fin juillet, la consommation de médicaments des résidents augmente fortement un an après leur entrée en Ehpad. L’étude souligne une hausse des antidépresseurs (de 24 % à 46 %) et d’antibactériens (45 % à 60 %). Cette dernière augmentation laisse craindre selon les auteurs de cette étude, « un important mésusage contribuant à l’antibiorésistance ». Médecins coordonnateurs, vous êtes prévenus.

Pour plus d’informations : www.anesm.sante.gouv.fr

 

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire