Actualités
© Patrick Dagonnot

11 décembre 2018

Quel diplôme pour remplacer la capacité ?

Les contours du diplôme national visant à remplacer la fameuse capacité en gériatrie ont été présentés lors d’une table ronde lors des dernières Assises du médecin coordonnateur. L’objectif : rendre accessible ce diplôme dès la rentrée 2019. Un défi difficile, mais pas impossible.

En vigueur depuis un an, la réforme des études médicales et la création d’une spécialité en gériatrie conduit mécaniquement à la disparition de la fameuse capacité en gériatrie. Une option qui, faut-il le rappeler, permettait à n’importe quel médecin en exercice, de pouvoir se réorienter vers la médecine de coordination. « Cette suppression est imposée par les tutelles, dès lors que l’on crée une filialisation de la spécialité en gériatrie, ce qui est un non-sens car elle était une des rares passerelles dans le parcours professionnel du médecin », a lancé un peu amer le professeur Claude Jeandel, président du Conseil national des professionnels de gériatrie (CNP), lors d’une table ronde des Assises consacrée à ce sujet.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire