Actualités
1 juillet 2022

Quel avenir pour les relations méd. co / Idec ?

Les travaux autour de la mise en œuvre de la Feuille de route EHPAD-USLD 2021-2023 prévoient de clarifier les relations entre les médecins coordonnateurs et les Idec. Une démarche sans nul doute nécessaire.

Alors que la Feuille de route sur la médicalisation des Ehpad est en train de se décliner sous la houlette de la DGCS et la DGOS, la réflexion bat son plein pour envisager une refonte des fonctions cadres au sein des établissements. Une première réunion à distance a eu lieu, le 13 juin, avec les principaux représentants des médecins coordonnateurs dans l’optique de faire évoluer les missions de la profession dans un futur décret (voir actualités p.5). Un changement qui n’est pas vraiment du goût des médco, notamment quand il s’agit d’élargir le droit de prescrire pour pallier le manque de médecins traitants sur le territoire. Selon Nathalie Maubourguet, présidente de la FFAMCO : « La tendance est clairement de transformer le médecin coordonnateur en médecin prescripteur et de confier toutes les missions de coordination aux IDEC qui ne pourront d’ailleurs pas les assumer. Nous nous battrons pour que nos missions traditionnelles soient préservées ».

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire