Actualités
3 mai 2021

Quand l’Ehpad cherche à se réinventer

Depuis quelques années maintenant, le concept d’Ehpad «hors les murs » ou d’Ehpad « à domicile » fait florès. Au point que de nombreux dispositifs expérimentaux ont fleuri un peu partout sur le territoire. Où en sont ces expérimentations ? Quels constats peut-on faire et quels enseignements peut-on en tirer ? Le MMR fait le point sur quelques-uns d’entre eux…

Il faudra un jour s’interroger sur les raisons qui ont permis l’émergence de ce concept dont on ne sait s’il est censé glorifier l’Ehpad ou le domicile… A l’origine, Bluelinea, dès les années 2015-2016, lance son idée d’Ehpad à domicile : il s’agit alors bien de vivre chez soi mais d’y bénéficier d’un environnement sécurisé digne d’un Ehpad. Dans la foulée, des groupes associatifs comme la Croix-Rouge et la Fondation Partage & Vie se mettent aussi dès 2015-2016 à employer ce terme pour désigner les expérimentations qu’ils lancent en interne.

Les gens veulent rester chez eux le plus longtemps possible pour éviter l’entrée en Ehpad ? Dans ce cas, l’Ehpad va venir vers eux… « L’Ehpad à domicile » porte en lui cette contradiction apparente : c’est donc pour lui échapper que les personnes âgées le solliciteraient. En bref, l’Ehpad à domicile, ce serait les avantages (lit médicalisé, système de surveillance…) sans les inconvénients (devoir quitter sa maison pour un Ehpad).

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire