Actualités
4 avril 2012

Parcours de santé : experimentations top depart !

Eviter les ruptures de prises en charge, améliorer la coordination des acteurs sanitaires et medico-sociaux… tout cela était dans le rapport du Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance maladie, “Assurance maladie et perte d’autonomie”, publié en juin 2011. Le Hcaam proposait aussi de se lancer sans tarder dans des projets pilotes… Voeu exaucé. 

 

C’était sans conteste le rapport le plus intéressant, et le plus pragmatique, de la dizaine publiée l’an dernier à l’occasion du débat national sur la dépendance. Le rapport du Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance maladie, « Assurance maladie et perte d’autonomie » pointait, comme les autres, les carences de la coordination entre les secteurs sanitaire, médico-social et social, dans la prise en charge des personnes âgées. Il y évaluait même le gâchis financier que cela représentait : 2 milliards d’euros. Mais contrairement aux autres rapports, il proposait des choses ! Et notamment de lancer sans tarder des « projets-pilotes », c’est-à-dire des expérimentations grandeur nature pilotées par quelques ARS sur leur territoire, sur des sujets très précis de prise en charge (sorties d’hospitalisation, optimisation des soins pour éviter l’hôpital aux résidents d’Ehpad, etc.).

Le rapport préconisait aussi un pilotage national de ces « projets-pilotes ». C’est désormais chose faite avec l’installation, ce mardi 3 avril, du bien nommé « comité national de pilotage sur les parcours de santé ». Placé sous la présidence de Dominique Libault, ancien directeur de la Sécurité sociale, et conseiller d’Etat, ce comité réunit tous les acteurs concernés (administration centrale, ARS, conseils généraux, représentants des professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux). A ce comité, donc, de mettre en œuvre les « projets-pilotes ». Il a cinq ans « pour définir les modalités de la prise en charge de demain », assurent les ministères de la Cohésion sociale, du Budget et de la Santé, qui ont souhaité sa création. 

Légende photo : Dominique Libault (DICOM).

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire