Actualités
29 décembre 2011

Où va l’ADMR ?

Des associations à bout de souffle, des fédérations départementales pointées du doigt, une Union nationale contestée en interne et décriée en externe... L’ADMR, l’un des premiers réseaux associatifs d’aide à domicile, n’est pas vraiment au mieux de sa forme. 

Six mois. C’est le délai supplémentaire que devrait accorder le tribunal de grande instance de Brest à l’administrateur judiciaire en charge du dossier de la fédération ADMR du Finistère. Cette fédération, en redressement judiciaire depuis le 28 juillet dernier, enregistre 80 000 euros de pertes par mois, et affichera 1 million d'euros de déficit d'ici la fin de l'année. L'hypothèse d'une liquidation judiciaire n'est toujours pas écartée, alors même que se poursuit une enquête judiciaire sur cette fédération, ouverte l'année dernière et portant sur une possible « gestion douteuse ». Le 7 décembre dernier, l'affaire a connu un nouveau rebondissement, avec la perquisition de la police judiciaire de Rennes au siège de la fédération, à Plabennec.

La crise profonde que traverse cette fédération n'est pas représentative de l'état du reste du réseau ADMR. Mais elle s'additionne à d'autres signaux d'alarme, comme dans le Lot, l'Aube, ou la Seine-Saint-Denis, où cette fédération ne compte plus, par exemple, qu'une seule association, après le départ de deux autres adhérentes, s'estimant lésées par la gestion à la sauce ADMR. En interne, ces signaux d'alerte nourrissent une contestation, qui s'est formalisée et organisée, cet été, autour de Mirabelle, un nouveau regroupement d'associations dénonçant la gouvernance de l'actuelle union nationale de l'ADMR.

Crise de valeurs, crise du bénévolat : les éléments explicatifs du malaise au sein de l'ADMR sont nombreux. En parallèle, les partenaires de l'ADMR, comme l'ADF, s'interrogent sur la stratégie poursuivie par le premier réseau associatif, qui refuse toujours de s'engager dans l'expérimentation d'une nouvelle tarification de l'aide à domicile. L'ADMR risque-t-elle de ce fait l'isolement dans le secteur de l'aide à domicile ?

Enquête à lire en intégralité dans le Journal du Domicile & des services à la personne de décembre  

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire