Actualités
14 mai 2018

Mission Ricordeau : un rapport au cordeau

A l’origine, Pierre Ricordeau, haut-fonctionnaire, avait été appelé par la Ministre pour éteindre l’incendie dans les Ehpad. Non seulement, il semble y être arrivé à force de compréhension et de compromis. Mais surtout il publie là un document de fond, essentiel, qui déborde largement la question tarifaire et pose les jalons, peut-être, de la future feuille de route gouvernementale.

Disons-le franchement : Pierre Ricordeau correspond à ce que la haute fonction publique sait produire de meilleur. Discret et efficace, doté d’un sens du dialogue et du compromis, maîtrisant à une vitesse confondante les sujets techniques sans être technocrate, l’ancien Secrétaire général des ministères sociaux a fait l’unanimité en quelques semaines à peine. D’autant qu’il l’aura joué fine : nommé à l’origine pour mettre fin à la contestation tout en maintenant le cap des réformes, il a progressivement amené la Ministre à bouger carrément de sa position initiale.

Car — là aussi disons-le tout net — le rapport Ricordeau plaide ni plus, ni moins pour un moratoire de la réforme, moratoire contre lequel s’était pourtant arc-bouté le Gouvernement pendant tout l’hiver.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire