Actualités
© Patrick Dagonnot - EHPA Presse

21 novembre 2013

Medica-Korian :
naissance d’un géant

Le projet de fusion entre Korian et Medica annoncé lundi dernier constitue à l’évidence un coup de tonnerre. D’abord parce que cette fusion propulse ce groupe français au 1er rang européen. Ensuite, parce que dans le paysage français, un groupe d’Ehpad s’approche pour la première fois de la barre des 30 000 lits.

Yann Coléou, directeur général de Korian et Jacques Bailet, président de Medica l’ont annoncé lundi matin : les deux groupes vont opérer un rapprochement, prélude d’une fusion. Les numéros 2 et 3 français formeront ainsi le 1er groupe français évidemment (et de très loin) mais aussi le 1er groupe européen dédié à la prise en charge des personnes âgées. Le nouveau géant regroupera, secteurs sanitaire et médico-social confondus « plus de 57 100 lits, près de 600 établissements et un chiffre d’affaires combiné de 2,2 milliards d’euros » ont déclaré les deux groupes dans un communiqué commun.

Quel est l’objectif ? D’abord grossir pour mieux mutualiser. Avec la mise en commun de ses achats et de ses frais de fonctionnement, le nouveau groupe pourrait générer plus de 15 millions d’euros d’économies par an même si, en revanche, Yann Coléou a précisé que cette fusion n’aurait aucun impact négatif sur l’emploi mais permettrait par contre d’avoir une taille critique pour mieux répondre aux appels d’offre européens.

Ensuite se diversifier. Notamment en direction du secteur public ou associatif, Korian-Medica comptant sur un développement dans les prochaines années des délégations de service public permettant à des opérateurs privés de se voir déléguer la gestion d’établissements publics, communaux ou associatifs.

Enfin consolider sa présence en Europe. Korian-Medica est d’ores et déjà fortement présent dans quatre pays : la France, l’Allemagne, l’Italie et la Belgique. Avec 30 000 lits, la France sera bien évidemment la navire-amiral de ce nouveau groupe.

Restait également à présenter la gouvernance de cette nouvelle entité. Le maître à bord sera clairement Yann Coléou. Le directeur général de Korian devient le directeur général de Korian-Medica et assumera toutes les responsabilités opérationnelles. Jacques Bailet, président de Medica depuis plus de 10 ans devient le président du nouveau groupe mais pendant une période transitoire (jusqu’en juin 2014 semble t-il) au terme de laquelle il laissera les rênes à Christian Chautard, actuel président de Korian. Victime collatérale de cette fusion : Christine Jeandel, la remarquable directrice générale de Medica. Cette femme, rigoureuse et inventive, qui a été au cœur de la réussite de Medica depuis 10 ans, ne devrait pas rester longtemps inactive…

L’importance stratégique et quantitative de cette fusion a fortement intéressé la presse économique et sociale, qui s’en est largement fait l’écho en ce début de semaine. Signe que le secteur des Ehpad est devenu un secteur économique qui compte. Et – ce n’est pas le moindre des paradoxes – un secteur économique où la France brille à l’extérieur de ses frontières quand à l’intérieur il se fait régulièrement vilipender. Vérité en-deçà des Pyrénées…

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire