Actualités
13 octobre 2011

« Maires et Grand-mères », un premier rendez-vous plein de promesses

Dans le cadre studieux du Centre d’affaires Trocadéro à Paris s’est tenue, lundi 10 octobre, la première édition de « Maires et Grand-mères, les élus municipaux d’Ile-de-France face aux défis du vieillissement » , sous le haut patronage de l’AMIF et de l’UNCASS[1].

[1]Association des maires d’Ile-de-France (AMIF) et Union nationale des centres communaux d’action sociale (UNCCAS). Avec le soutien de la Gazette Santé Social, du groupe Avenance-Elior, de PROJISAP et de l’AREFO-ARPAD.

 

Près d’une centaine d’élus franciliens, de responsables de CCAS et de professionnels ont débattu pour la première fois dans une même journée de l’ensemble des problématiques liées au choc démographique qui s’annonce dans nos villes. En 2040, les plus de 60 ans vont ainsi croître de plus de 60%. Et les communes sont en première ligne pour répondre aux attentes de séniors dont la plupart seront valides, actifs et exigeants !

Les quatre tables-rondes ont permis des échanges nourris avec des élus tels que les maires d’Aubervilliers et d’Epinay sur Seine, Liliane Capelle (maire-adjointe de Paris en charge des seniors) et Laurent Elghozi (président de la commission santé de l’AMIF). Ils ont pu partager leurs expériences avec des chercheurs ou des professionnels, spécialistes des questions d’habitat, d’accessibilité, des représentants des bailleurs sociaux, de l’Agence régionale de santé et des CCAS.

Parmi les questions saillantes, l’avenir des logements foyers qui interroge de nombreuses communes qui en sont les principaux gestionnaires ; le dialogue parfois compliqué des villes avec les bailleurs sociaux, acteurs incontournables des « parcours résidentiels » des personnes âgées ; les problématiques complexes d’accessibilité de l’espace public qui nécessitent une action continue et concertée avec l’ensemble des parties prenantes pour se fixer des priorités ; et bien sûr la question centrale de la dépendance qui appelle des réponses coordonnées des professionnels, un engagement sans faille des villes pour informer les personnes et les aidants face à la multiplicité des intervenants et à la complexité des dispositifs.

EHPA Conseil avait pris l’initiative de ce premier rendez-vous qui a tenu toutes ses promesses. Gageons que l’histoire ne fait que commencer et qu’une nouvelle édition, ouverte à l’ensemble de la France, est dores et déjà en préparation.

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire