Actualités
5 mars 2019

LOI “GRAND ÂGE ET AUTONOMIE”

Dans la seconde quinzaine de mars, Dominique Libault devrait remettre son rapport à la Ministre. Lancée le 1er octobre dernier par Agnès Buzyn, la Concertation Nationale dont Dominique Libault est le « pilote » a donné lieu à un travail de fond mené dans un véritable esprit participatif puisque l’ensemble des principaux acteurs ont pu participer à l’un des 10 groupes de travail mis en place.

Avant le Rapport Libault, les groupes de travail esquissent de sérieuses pistes

Pilotés par des hauts-fonctionnaires qui ont la plume aiguisée, les groupes ont donné lieu à 10 rapports de haute tenue, qui font tout à la fois l’analyse de l’existant et s’essaient à des propositions dont l’originalité et la pertinence sont forcément inégales. Mais leur lecture intégrale s’impose.

Pour autant, c’est bien le rapport Libault qui « fera foi ». S’il n’a pas forcément vocation à reprendre à son compte les conclusions de chacun des dix groupes de travail, on le voit mal prendre le contre-pied des acteurs qui ont bossé pendant 4 mois.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités