Actualités
31 décembre 2018

L’expérience de Grâce Etia

Inscrite à la Fac de médecine de Bobigny, cette jeune femme d’origine camerounaise, s’oriente en réalité très vite vers l’école d’infirmières où elle officie en réanimation à l’hôpital d’Argenteuil.

« Là, une connaissance est venue me chercher en me disant qu’il y avait une maison de retraite qui s’ouvrait juste en face » se souvient-elle. « Ils avaient besoin de quelqu’un pour les aider à faire l’ouverture de ce nouveau logement-foyer qui appartenait à l’association Arepa ».

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités