Actualités
31 décembre 2018

L’expérience de Dalila Benbekhti

Pas banal de commencer une carrière à 39 ans... Mais Dalila stoppe ses études d’infirmière en 1975, 6 mois avant le diplôme, pour ensuite élever ses trois enfants.

Ce n’est donc qu’à 39 ans qu’elle se remet à travailler, cette fois comme aide-soignante aux Chênes, établissement du groupe Hospitalor en Moselle, à 20km de son domicile.

Mutée dans un autre Ehpad de l’Association, à Hombourg-Haut, son directeur décidé d’arrêter là le D.U. de management sanitaire et social qu’il avait entamé. « Me voilà convoquée à la direction générale » raconte t-elle. « On me demande de reprendre mes études. Me voilà en train de suivre ce même DU en formation continue. Ce qui m’a valu rapidement de diriger une petite structure de 21 lits, une ancienne congrégation située à Phalsbourg. Là j’ai pu faire mon apprentissage en qualité de chef d’établissement ».

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités