Actualités
Copyright : Ministères sociaux/ DICOM / Cedric Bufkens / Sipa Press

9 décembre 2019

Les médecins coordonnateurs jugent le rapport El Khomri

Les médecins coordonnateurs ne sont pas directement visés par le contenu du récent rapport El Khomri, mais certaines mesures proposées ont évidemment un impact sur leurs pratiques professionnelles. Comment jugent-ils ce document ? Le Journal du médecin coordonnateur fait le point.

À première vue, le rapport remis le 29 octobre par Myriam El Khomri ne concerne pas vraiment les médecins coordonnateurs, mais à s’y pencher de plus près, un grand nombre de mesures proposées auront sans aucun doute un impact sur leur quotidien professionnel. Pour un grand nombre d’entre eux, si le rapport remis en mars par Dominique Libault pouvait apparaître comme un peu hors sol, celui-ci a l’avantage de décrire une réalité bien plus concrète comme le souligne Nathalie Maubourguet, présidente de la FFAMCO : « La remise de ce rapport est une bonne chose car il rentre dans le détail des besoins du secteur. Même si l’on attend la loi Grand âge et autonomie avec impatience, les problématiques sont trop complexes pour agir sans les avoir analysées en profondeur. »

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire