Actualités
3 décembre 2011

Les entreprises de SAP défendent leur cause

La Fédération des services aux particuliers (Fesp) vient de publier un Livre Blanc sur la prise en charge de la dépendance, où elle détaille les desiderata des entreprises en matière de maintien à domicile.  

 « Les entreprises ont bien compris la nécessité de s’inscrire dans le tissu médico-social ; elles sont allées à la rencontre des réseaux, des Clics, des conseils généraux… Il est frustrant de faire cette démarche pro-active et de constater que nous sommes encore marginalisés sur les territoires. » C’est Amaury de la Serre, dirigeant d’Amelis, société d’aide à domicile, par ailleurs adhérent de la Fédération des services aux particuliers, qui résume ainsi le sentiment des entreprises qui œuvrent dans le champ de l’aide à domicile.

Pour mieux défendre la cause des entreprises, la Fesp vient de publier un Livre Blanc sur la prise en charge des personnes âgées dépendantes, fruit de ses réflexions à l’issue du débat national sur la dépendance. Elle y fait 35 propositions, basées sur quatre axes qu’elle estime intangibles :

• le libre choix du bénéficiaire ;

• le principe de qualité égale entre services agréés et services autorisés ;

• le principe de non-discrimination, de libre exercice des activités et d’égalité de traitement ;

• le principe de solvabilisation du bénéficiaire.

Sans surprise, les propositions de la Fesp tournent autour de la tarification, elle qui se plaint, par la voix de Dominique Lery, cofondatrice d’Adhap services, que le différentiel de tarif entre les services agréés et les services autorisés aillent « de 1 à 5 euros de l’heure en fonction des départements ». La fédération demande notamment que l’APA serve bien à solvabiliser les personnes âgées… et non les associations. Elle propose aussi de créer une grille nationale de tarifs horaires basés sur des critères objectifs.

Légende photo : de gauche à droite, Amaury de la Serre, dirigeant d’Amelis, Dominique Lery, cofondatrice d’Adhap Services et Damien Cacaret, gérant de Domidom.

  

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire