Actualités
© Ehpa Presse

7 février 2013

Les ambitions de DomusVi Domicile

En rachetant la vingtaine d’agences de Nurse Alliance, DomusVi Domicile, la branche d’aide et de soins à domicile du 2e groupe d’Ehpad commercial français, devient l’un des leaders privés du maintien à domicile. 

La suite logique d’une stratégie à long terme. C’est ainsi que Jean-François Vitoux, président du directoire de DomusVi, explique le récent rachat de Nurse Alliance, filiale du groupe Assistéo, pour la modique somme de 4 millions d’euros.

Cette stratégie de développement passe, outre les Ehpad, métier d’origine de DomusVi, par les résidences seniors (le groupe en exploite déjà 10 et prévoit d’autres ouvertures en 2014-2015) et l’aide et le soin à domicile, donc. Tout cela pour s’inscrire « dans le parcours de santé des personnes âgées, et leur permettre d’avoir une liberté de choix entre différentes prises en charge », explique Jean-François Vitoux. Et sur le domicile, DomusVi n’est pas un débutant, lui qui s’est engagé dans ce secteur dès les années 90, avec ce qu’il appelait à l’époque ses Conciergies DomusVi.

Le rachat de Nurse Alliance, si c’est le plus spectaculaire jusqu’ici, s’inscrit dans la politique de reprise du groupe, qui avait déjà acquis deux structures d’aide à domicile commerciales en 2011 et une association en 2012.

DomusVi Domicile, c’est donc désormais 45 agences (dont 13 Ssiad) sur 26 départements, et 2 millions d’heure de prestations.

Retrouvez notre analyse complète dans le Journal du Domicile de février. Pour vous abonner, c’est ici.

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire