Actualités
© Patrick Dagonnot

11 avril 2018

L’Ehpad de demain, réalité d’aujourd’hui ?

L’Ehpad de demain : voilà une expression en vogue. Impossible alors pour les Assises de faire l’impasse sur le futur des établissements, dont le modèle est réinventé… depuis des années. Alors oui, nos maisons de retraite deviendront des plateformes : des plateformes de services, dynamisées par la révolution numérique et ouvertes sur leur environnement. Mais dans un contexte où l’Ehpad est accusé de tous les maux, reste encore à savoir s’il sera attractif. Pour y répondre, la sociologue Mélissa Petit, le Professeur Gilles Berrut, Hélène Meilhac-Flattet de la Croix Rouge, le DGARS Michel Laforcade, le directeur général de France Silver Eco Sébastien Podevyn et Didier Sapy de la Fnaqpa se sont prêtés à un petit exercice prospectif.

« Pour les rapporteures, l’Ehpad de demain devra être un établissement ouvert sur l’extérieur, proposant une multiplicité de services organisés autour d’une logique de parcours de vie et de soins de la personne âgée et de décloisonnement entre le sanitaire, le social, et le médico-social. Il devra à la fois accueillir un public extérieur dans ses murs et exporter ses prestations au-delà de ses murs ». Telle est, en quelques mots, la principale préconisation de Monique Iborra et Caroline Fiat pour, à moyen terme, changer de modèle d’établissement.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire