Actualités
© Jacques Paquier - CC BY 2.0

18 septembre 2019

Le Premier Ministre et la retraite des Aides Soignantes

Dans le discours qu’il a prononcé le 12 septembre au Conseil Economique, Social et Environnemental sur la réforme des retraites, Edouard Philippe a voulu mettre l’accent sur les aides-soignantes.

« Pour certaines professions » a t-il dit, « c’est tout un équilibre qu’il faut revoir ». « Je pense aux enseignants et aux chercheurs » a t-il indiqué, expliquant qu’ils sont souvent moins bien payés et « qu’ils seraient demain moins bien traités à la retraite aussi, si nous ne faisions rien ». « Cela veut dire que nous devons repenser les carrières des enseignants et des chercheurs, et le système de rémunération qui les accompagne ». « Le même raisonnement vaut pour les aides-soignants » a t-il poursuivi. Indiquant que « la mise en place du système universel devra nous conduire à repenser là-aussi la carrière et le système de rémunération qui lui est associé, alors même que le métier évolue et qu’il sera central pour nous permettre de faire face aux enjeux du grand âge et du vieillissement de la population ».

Partager cet article

Retour aux actualités