Actualités
25 avril 2019

Le droit de prescrire à nouveau en question

Alors qu’Agnès Buzyn, doit publier un décret pour clarifier les conditions du droit de prescrire du médecin coordonnateur, le spectre d’un pouvoir général de prescription fait à nouveau son apparition…

On se souvient que dans son dernier rapport annuel le 6 février dernier, la Cour des comptes avait largement abordé la question des risques infectieux associés aux soins, notamment la lutte contre l’antibiorésistance. Avant même la publication de ce rapport, la Cour avait même saisi Agnès Byzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, pour se prononcer sur le sujet.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités