Actualités
7 décembre 2021

Le dispositif « Eco Energie Tertiaire » : Décryptage d’un outil ambitieux pour la transition énergétique des Ehpad

La loi du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique, dite loi ELAN, et le décret du 23 juillet 2019 dit « Décret Tertiaire », viennent concrétiser les obligations du secteur des bâtiments tertiaires au travers du dispositif « Eco Energie Tertiaire ». Ce dispositif fait entrer les Ehpad, qui appartiennent au secteur tertiaire, dans le mouvement de l’éco-responsabilité en leur imposant des mesures de réduction de leur consommation énergétique.

le décret tertiaire est quelque peu passé inaperçu dans notre actualité sanitaire et sociale, il était temps de s’atteler à ce sujet qui deviendra à coup sûr un dossier incontournable de l’année 2022.

Les Ehpad concernés par un décret dédié au secteur tertiaire ?

Selon le bilan énergétique 2019 publié par le Ministère de la transition énergétique en janvier 2021, ce secteur d’activité génère à lui seul plus de 45 % de la consommation finale énergétique française et plus de 20 % des émissions de gaz à effet de serre. En 2019, le coût de sa consommation s’élève à près de 22,5 milliards d’euros.

Le fonctionnement 24h/24 des bâtiments hospitaliers et médico-sociaux et les besoins spécifiques des personnes accueillies expliquent des consommations énergétiques très significatives. Le chauffage est ainsi le premier poste de dépense, suivi par l’éclairage et la production d’eau chaude. Les Ehpad présentent également des consommations d’eau importantes, estimées entre 60 et 90 m3 par résident et par an.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire