Actualités
© Valérie Lespez - Gerontonews

26 octobre 2022

Le CNR : enfumage ou opportunité ?

Voulu par le président de la République, le Conseil national de la refondation (CNR) se déclinera autour de 5 thématiques. Dont le chantier « bien vieillir » piloté par Jean-Christophe Combe qui lançait dans ce cadre le 11 octobre dernier la Fabrique du Bien Vieillir. Face à cette initiative, les fédérations hésitent entre participer ou ignorer.

Les centaines de propositions émises par les rapports Libault, El Khomri, Piveteau, Vachey, Broussy, Bonne, Iborra-Fiat, Dufeu-Schubert ne vous suffisaient pas ? Voilà désormais une grande consultation lancée sous le sceau du Conseil National de la Refondation. Vous vouliez une Loi grand âge ? Vous aurez finalement des ateliers territoriaux et citoyens. Vous vouliez un traitement dans l’urgence ? Vous aurez une feuille de route en … mai 2023 ! Évidemment, vu comme ça, on comprend que beaucoup dans le secteur ait pris ce CNR pour une énième opération d’enfumage.

Pourtant, Jean-Christophe Combe, oui, semble très content d’avoir obtenu que le Président de la République choisisse le bien vieillir parmi les 5 thèmes prioritaires. Une façon d’une certaine manière de compenser l’abandon de la loi Grand Âge et de faire encore espérer qu’une loi pourrait justement venir en conclusion de ce processus qui s’étalera d’octobre 2022 à mai 2023.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire