Actualités
18 avril 2018

L’avenir des médecins coordonnateurs en travaux…

paru dans Le Journal du Médecin Coordonnateur

Pour la première fois depuis 5 ans, la DGCS a convoqué les principales organisations représentatives des médecins coordonnateurs pour envisager l’avenir de la profession. Une initiative salutaire…

Alors que les professionnels des Ehpad battaient le pavé pour réclamer plus de moyens, la Direction générale de la cohésion sociale convoquait les médecins coordonnateurs pour réfléchir à l’avenir de la profession le 20 mars dernier. Hasard du calendrier ou signe d’une profession en crise ? Nul ne le sait encore, mais une telle initiative n’avait pas eu lieu depuis 5 ans. « La mise en place de ce groupe de travail est un véritablement évènement pour notre profession. La FFAMCO avait réalisé un travail considérable pour structurer le métier, lui donner des règles, des missions et des objectifs. Autant de réflexions qui ont débouché sur les décrets de 2011 et les fameuses 13 missions du médecin coordonnateur. Pourtant, au regard des évolutions actuelles des résidents, il était temps de se remettre à nouveau autour de la table pour envisager les évolutions nécessaires », rappelle Gaël Durel, co-président de MCOOR. Un des enjeux de cette rencontre étaient bien d’évaluer la meilleure façon de rendre cette profession plus attractive. Il s’agissait aussi de lui donner une nouvelle impulsion, plus en phase avec les évolutions actuelles du secteur.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire