Actualités
25 février 2022

L’avènement des Gérontopôles

Voilà plus de 15 ans qu’on évoque le terme de Gérontopôle sans que l’Etat n’ait jamais vraiment défini ni leur fonction, ni leur rôle. Le 15 février, Brigitte Bourguignon recevait de Gilles Berrut et Sébastien Podevyn un rapport traçant un historique et un état des lieux des gérontopôles mais esquissant surtout le schéma d’un Cahier des Charges pour l’avenir.

Jamais une loi n’a statué sur le statut de gérontopôles qui se sont en réalité construits au fur et à mesure des initiatives prises localement. Le premier Gérontopôle date ainsi de 2006. Il est imaginé au sein du CHU de Toulouse par le Professeur Bruno Vellas. Puis suivront, sur des modèles différents, et sur une période de 11 ans, huit autres gérontopôles (cf. encadré). Aujourd’hui, 9 des 13 régions métropolitaines peuvent donc s’appuyer sur un Gérontopôle, les régions Centre-Val de Loire, Hauts de France et Grand-Est n’accueillant pas encore de structures ad hoc.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite ou au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire