Actualités
26 avril 2021

La vaccination, et après ?

Alors que plus de 90 % des résidents en Ehpad sont désormais vaccinés et qu’une ouverture des établissements est envisagée, quels sont les défis à relever ? Les médecins coordonnateurs livrent leurs espoirs et leurs doutes pour les mois et les années à venir…

Il faut bien le reconnaître, la campagne de vaccination dans les Ehpad est un succès et ses effets sont « véritablement spectaculaires » de l’avis de tous les médecins coordonnateurs, les cas graves et les hospitalisations ayant quasiment disparu. Comme l’a souligné Emmanuel Macron, le 31 mars, les résidents en Ehpad sont bien le symbole que la vaccination est la seule voie de sortie de crise. La plupart des établissements commencent d’ailleurs à s’inscrire dans une démarche d’ouverture et de retour à la vie normale. Pourtant, contrairement aux apparences, l’heure est loin d’être à l’euphorie et la prudence reste de mise. En effet, si le vaccin est efficace à 88 %, il reste bien 12 % des résidents qui peuvent contracter la maladie. D’autre part, pour des raisons diverses, certains résidents ne sont pas vaccinés, soit parce qu’ils l’ont choisi, soit car ils présentent une contre-indication définitive ou encore qu’ils attendent encore de l’être en étant rentrés après les campagnes de vaccination. « Au total, on peut estimer que 20 % des résidents ne sont pas protégés à l’heure actuelle », rappelle Gaël Durel, co-président de MCOOR, qui souligne également, la situation très tendue dans l’ensemble du pays. « Dans le contexte actuel, il est à prévoir que si un résident venait à contracter le virus et être gravement malade, il ne pourrait pas être admis par manque de place. »

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire