Actualités
@Patrick Dagonnot / @Cocktail Santé

4 décembre 2019

La présidente de Colisée entre dans l’arène

Le 12 décembre, les adhérents du Synerpa devraient choisir Christine Jeandel, PDG du groupe Colisée, pour succéder à Jean-Alain Margarit. Elle deviendrait alors la première président(e) de l’histoire du syndicat du secteur privé.

Il avait eu en 2009 la difficile tâche de succéder à Yves Journel, l’homme qui avait incarné pendant 20 ans l’émergence du secteur commercial sur le devant de la scène. Mais ce défi, Jean-Alain Margarit va le relever pendant 10 ans au-delà des espérances de chacun. Peut-être même au-delà de ses propres espérances. Cet entrepreneur, propriétaire alors de deux Ehpad à Marseille, apparaissait comme l’homme du compromis. En le choisissant lui, on s’évitait de devoir choisir un groupe plutôt qu’un autre.

Mais l’homme du compromis est devenu le président de la grande mutation. Car, déjà syndicat puissant des Ehpad commerciaux, le Synerpa, sous sa présidence n’aura eu de cesse d’étendre son influence. En créant le Synerpa RSS pour fédérer les résidences services seniors, en créant le Synerpa Domicile qui regroupe quelques-uns des principaux opérateurs privés d’aide à domicile puis tout récemment en intégrant en son sein le CNETh, le syndicat … des établissements de cures thermales, Jean-Alain Margarit laisse derrière un sacré bilan. Résultat : celui qui était vu au début comme un président de transition aura été réélu deux fois, aura assumé trois mandats consécutifs de 2009 à 2019 et sort sous les vivas d’adhérents conquis.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire