Actualités
© Cocktail Santé - Stephen Caillet

30 mai 2022

La nouvelle équipe gouvernementale

Il aura fallu attendre plus de trois semaines pour que le Président de la République nomme le 17 mai un nouveau locataire pour Matignon : en l’occurrence, Elisabeth Borne, la seconde femme Première Ministre après Edith Cresson en 1991.

Une nouvelle fois fidèle à sa réputation de « maître des horloges », Emmanuel Macron aura joué avec les nerfs de tous les observateurs politiques en prenant plus de 3 semaines pour nommer un nouveau Premier Ministre. Un simple communiqué de presse – au lieu de la traditionnelle annonce au micro sur le perron de l’Elysée par le Secrétaire Général de l’Elysée – a permis d’en savoir plus : Elisabeth Borne devenait, 31 ans après Edith Cresson, la deuxième femme à entrer à Matignon.

Elisabeth Borne : un choix de sécurité et de continuité

Certes, Emmanuel Macron s’était plu à brouiller les pistes en lançant l’hypothèse d’une nomination de Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims mais aussi et surtout ancienne Secrétaire d’Etat aux personnes âgées entre 2004 et 2005. Mais au final, il est revenu à son premier choix, celui d’une des piliers du premier quinquennat.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire