Actualités
Pascal Meyvaert, vice-président de la FFAMCO - © Patrick Dagonnot

26 février 2018

La FFAMCO rappelle à Agnès Buzyn les fondamentaux de la profession

paru dans Le Journal du Médecin Coordonnateur

Le 30 novembre dernier, la FFAMCO était convoquée par le ministère des Solidarités et de la Santé à participer, aux côtés de plusieurs autres acteurs de la santé notamment hospitaliers, à une rencontre sur la « mobilisation du système de santé à l’approche de l’hiver ».

A la demande du ministère, son intervention s’est majoritairement concentrée à rappeler les missions premières du médecin coordonnateur et ses nombreuses différences avec celles des médecins traitant. Une pédagogie sans doute nécessaire, à l’heure où les incompréhensions entre les personnels des Ehpad et les urgentistes, autrement dit entre les établissements et l’hôpital, n’ont jamais semblé aussi profondes. Vice-président de la FFAMCO, Pascal Meyvaert, s’est volontiers plié à l’exercice, tout en suggérant comme une évolution souhaitable, la mise en place d’un stage obligatoire en Ehpad fléché « personnes âgées » pour les internes en médecine générale sur le modèle des stages « femme/enfant », histoire de permettre aux deux univers de mieux se connaître.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire