Actualités
2 mars 2022

IPA : comment aller plus loin ?

Créée il y a trois ans, la profession d’infirmier en pratique avancée peine à se développer. Un rapport de l’IGAS publié en janvier formule plusieurs recommandations pour que ce nouveau métier prenne enfin son envol..

Le décret de 2018 créant la profession d’infirmier en pratique avancée avait suscité de nombreux espoirs, notamment dans le secteur des personnes âgées. Pourtant, force est de constater que ce nouveau métier demeure peu identifié par les acteurs du secteur, son développement se heurtant encore à de nombreux obstacles.

Un rapport de l’IGAS, publié le 5 janvier, détaille ces différents écueils et formulent plusieurs recommandations pour sortir de l’impasse. Des travaux largement salués par la profession et notamment par Christine Lenouvel, co-présidente de l’Association française des infirmiers en pratique avancée en gérontologie, pour qui « le rapport de l’IGAS est bienvenu. Il reprend de nombreux constats que nous faisons depuis trois ans ».

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire