Actualités
28 avril 2022

Idec, paramédicaux : quelles coopérations ?

Si les paramédicaux apportent une vraie plus-value aux Ehpad, leurs conditions d’intervention ne sont pas toujours optimales, malgré les efforts des Idec pour coordonner leur action.

Comme l’ont souligné nombre d’intervenants lors des dernières Assises des soins en Ehpad, l’intervention des paramédicaux est absolument fondamentale pour la préservation de l’autonomie des résidents. Si la légitimité de leur intervention n’est pas toujours reconnue par les financeurs, une grande partie de l’efficacité de leur passage en Ehpad repose sur l’Idec qui devra coordonner ces différents acteurs du soin. « Notre rôle en tant qu’ergothérapeute est d’intervenir sur les activités et les occupations qui ont du sens pour la personne (comme la toilette par exemple ou un loisir) en faisant en sorte que la personne puisse les effectuer comme elle le souhaite, malgré des problématiques de santé. Il pourra s’agir d’améliorer les capacités de la personne ou encore d’adapter les activités si ces capacités ont disparu », explique Anne Régnacq, ergothérapeute, représentante de l’Association française des ergothérapeutes en gériatrie.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire