Actualités
5 mars 2019

Hôpital et personne âgée

Le groupe présidé par Sylvie Escalon, sous-directrice à la DGOS (Direction Générale de l’Offre de Soins) et Philippe Vigouroux, directeur général du CHU de Bordeaux a conduit ses travaux avec un viatique à l’esprit : c’est à l’hôpital de s’adapter à la personne âgée et non l’inverse. Pour ce faire, le groupe formule 10 propositions concrètes.

Les personnes âgées de plus de 75 ans représentent aujourd’hui 18% des patients en court séjour, 40% des journées d’hospitalisation à domicile et 50% des patients en soins de suite et de réadaptation. Un patient hospitalisé sur 8 aujourd’hui en France est âgé de 80 ans et plus. Autant dire que la question de la place qui est réservée aux personnes âgées à l’hôpital se pose avec acuité. Certes, les établissements de santé comptent déjà 475 services de court séjour gériatrique, 20% de l’offre en SSR est réservée aux personnes âgées en perte d’autonomie et 346 établissements de santé sont d’ores et déjà dotés d’une équipe mobile de gériatrie.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités