Actualités
Etablissement Orpea à Nanjing, dans la province du Jiangsu (est de la Chine)

14 février 2019

Groupes commerciaux
2018 : l’herbe est plus verte ailleurs

Voilà bien des années que le Top 15 des groupes commerciaux n’évolue plus qu’à la marge... Alors que les 15 premiers groupes français représentent désormais 72% de l’offre commerciale totale, c’est désormais à l’étranger que Korian, Orpéa, Domus Vi, Colisée et Maisons de Famille acquièrent des milliers de lits.

Il fut un temps où ce traditionnel Top 15 des groupes commerciaux – que le Mensuel des Maisons de Retraite a lancé en 1998 – était d’autant plus attendu que l’information était opaque – les groupes communiquaient difficilement sur leurs chiffres – et qu’il subissait de profondes modifications d’une année sur l’autre – les fusions et autres acquisitions étaient nombreuses et massives.

Disons-le : l’exercice est devenu plus pépère depuis quelques années. D’abord parce que depuis le début des années 2010, le flux des créations nouvelles s’est singulièrement tari. Et que plus aucune opération d’envergure n’a eu lieu en matière de regroupement. Quant au mouvement de concentration des opérateurs, il demeure tout relatif lorsqu’on sait que Korian, leader du « marché » des Ehpad en France, représente entre 3 et 4% seulement du nombre total de lits d’Ehpad sur le territoire national. Peu de secteur économique offre une telle atomisation de l’offre. En revanche, les regroupements ont été plus efficaces que dans le secteur associatif : quand les 5 premiers opérateurs commerciaux gèrent 71.000 lits d’Ehpad, les 5 plus grands groupes associatifs n’en gèrent que 20.000…

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire