Actualités
© Lightfield studios - Fotolia

26 février 2018

Grippe : et si on cherchait à comprendre ?

paru dans Le Journal du Médecin Coordonnateur

Bien évidemment, l’épidémie de grippe devrait être bien moins meurtrière que l’année dernière si l’on en croit les derniers chiffres du bulletin hebdomadaire de Santé publique France publiés le 17 janvier dernier, mais ce n’est pas une raison pour ne pas chercher les quelques « couacs » qui ont émaillé l’année passée, au plus fort de l’épidémie.

La Société française de gériatrie et de gérontologie (SFGG) s’est prêtée à l’exercice, en rendant public fin novembre, les résultats de son enquête annuelle sur les pratiques et usages (dite Pugg). Les auteurs de ce document soulignent une application très inégale dans les établissements des recommandations en vigueur. Dans les Ehpad touchés par une épidémie, les professionnels ont déclaré avoir systématiquement utilisé un masque, mais ce taux chute à 95 % pour les visiteurs et à 68 % pour les résidents. De la même manière, alors que le taux de vaccination des personnels est de 35 % en milieu hospitalier, il ne s’élève qu’à 27 % en Ehpad. Pour tenter de compenser toutes ces carences, la SFGG souhaite la mise en place d’un plan national d’évaluation de l’impact de la grippe. Une proposition à laquelle les médecins coordonnateurs devraient adhérer…

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire