Actualités
15 septembre 2020

Gouvernement : un été en Ehpad

Castex, Véran, Bourguignon : cet été, tous sont allés au chevet des Ehpad pour parler Covid et canicule.

Ce n’est pas tous les jours qu’un Premier Ministre visite un Ehpad : ce fut pourtant pour Jean Castex un passage obligé dès lors que le mercure s’approchait dangereusement des limites de la canicule. Ainsi, le 31 juillet, il s’est rendu aux Ancolies, à Péronnas dans l’Ain. Cet Ehpad de 72 lits, géré par la Mutualité de l’Ain, a donc eu droit à la visite d’un Premier ministre masqué qui, un jour où la température atteignait 35°, était « venu voir les dispositifs en place pour affronter le Covid et la vague de chaleur ».

Quelques jours plus tard, le 7 août, c’était au tour d’Olivier Véran de se rendre à l’Ehpad public de Thiviers en Dordogne pour parler prévention de la canicule et risque de regain du coronavirus.

Mais c’est logiquement Brigitte Bourguignon qui a fréquenté le plus d’Ehpad cet été. Dès le 18 juillet, elle commençait… par chez elle. Dans son Pas-de-Calais d’élection où elle a visité les Ehpad de Saint-Omer et de Hardinghen. Le 20 août, elle était à l’Ehpad hospitalier Etienne-Marie de la Hante de Crépy-en-Valois (Oise). Le 3 septembre, elle s’est rendue, en compagnie du porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, à Saran dans le Loiret pour évoquer le plan de relance. Il s’agissait ici de visiter les nouveaux locaux de l’Ehpad du Bois-Fleuri – dépendant du Centre Hospitalier Régional d’Orléans – qui a recensé plus de 17 victimes du Covid.

Le 31 août, Brigitte Bourguignon s’était rendue dans le Haut-Rhin avec Brigitte Klinkert, l’ancienne présidente de ce Département devenue entretemps ministre déléguée à l’insertion, pour rendre hommage aux personnels qui, dans ce département, ont été particulièrement éprouvés par la dureté de la crise sanitaire du printemps. Le 31, elles ont visité l’Ehpad Korian « la Filature » avant de se rendre dans un établissement du Réseau APA, grosse association locale. Le lendemain, la ministre déléguée à l’Autonomie continuait son périple à l’Ehpad le Séquoia à Illzach près de Mulhouse.


Le Président joue à domicile

Pendant que les ministres visitaient des Ehpad, Emmanuel Macron a profité de son été pour saluer le travail des aides à domicile et annoncé l’extension de la prime aux salariés intervenant à domicile. Après être allé à la rencontre de Gisèle Charles, 80 ans, veuve vivant seule dans un deux pièces situé dans le quartier du Pont du Las à l’ouest de Toulon, il a ensuite tenu une conférence de presse flanquée de ses deux ministres, Brigitte Bourguignon, ministre déléguée à l’Autonomie et Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat au handicap.

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire