Actualités
1 juillet 2022

Entretien avec Odile Reynaud-Levy

Gériatre à l'Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM) en médecine interne et gériatrie, médecin coordonnateur d'un Ehpad public autonome, Odile Reynaud-Levy a été élue le 13 mai présidente de MCOOR où elle succède à Gaël Durel. Elle revient sur les grands objectifs de l’association pour les trois ans à venir…

Le Journal du Médecin Coordonnateur : Quels sont vos grands chantiers pour les trois prochaines années ?

Odile Reynaud-Levy : Le premier axe de travail que nous nous sommes fixés porte sur la nécessité de repenser la gestion de la fin de vie en Ehpad. La crise sanitaire nous a en effet montré que par manque d’anticipation et parfois d’équipements, de nombreux résidents se retrouvent aux urgences pour « finir » leur existence, alors qu’ils pourraient paisiblement s’éteindre en Ehpad. Pour étoffer notre réflexion, nous nous sommes déjà rapprochés de la Société française de soins palliatifs afin de développer une véritable culture palliative au sein des établissements. Nous souhaitons également faire en sorte que les Ehpad deviennent de vrais lieux de recherche scientifique, ce qui n’est que trop rarement le cas contrairement à l’hôpital.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire