Actualités
28 juin 2021

Entretien avec le Pr Hubert Blain

Chef du pôle de gériatrie au CHU de Montpellier, le Professeur Hubert Blain revient sur l’impact de la Covid sur les résidents en Ehpad. Si la situation est aujourd’hui apaisée, il invite à la plus grande vigilance en raison notamment de l’apparition du variant indien.

Le Journal du Médecin Coordonnateur : Le plus fort de la crise sanitaire est désormais derrière nous. Quels sont ses impacts sur la santé des résidents en Ehpad ?

Hubert Blain : Les différentes vagues de la Covid n’ont pas eu le même impact. Lors de la première d’entre-elles, il y a beaucoup d’anxiété et de changements d’habitude chez les résidents, leur famille et chez les soignants. Le confinement strict a certes sauvé des vies, mais il a aussi eu des effets très négatifs chez les résidents et leur famille. Lors de la deuxième vague, les personnels, les familles et les résidents étaient préparés et les mesures barrière mieux ciblées. Les décès ont été bien moins nombreux et le confinement a également été beaucoup plus relatif, avec un effet moins fort sur la santé des résidents.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire