Actualités
7 décembre 2021

Entretien avec Gaëtan Gavazzi, professeur de gériatrie au CHU de Grenoble

Alors que la cinquième vague gagne chaque jour un peu plus de terrain et que le variant Omicron prend de l’ampleur, le Mensuel des Maisons de Retraite est allé interroger Gaëtan Gavazzi, professeur de gériatrie et infectiologue, pour connaitre sa vision de l’état actuel de l’épidémie dans les Ehpad.

“La 5e vague ne va sans doute pas épargner les Ehpad.”

Le MMR : Le nouveau variant Omicron, récemment identifié par l’OMS, est-il inquiétant ?

Gaëtan Gavazzi : Nous ne savons encore pas grand chose de ce variant, sur le terrain de sa contagiosité et de sa résistance au vaccin. En effet, les données à disposition sur le sujet sont encore trop éparses pour tirer des conclusions définitives. Ce qui est certain en revanche, c’est que l’arrivée de ce nouveau variant était inéluctable, en raison de la très forte circulation du virus dans de nombreux pays et des faibles taux de vaccination. Bien évidemment, il conviendrait de rendre les brevets actuels disponibles pour tous et de mettre en œuvre une gouvernance mondiale en matière vaccinale, mais je n’y crois pas beaucoup. Il ne serait d’ailleurs pas impossible, si l’on suit les évolutions actuelles, que plusieurs variants émergent en même temps, une situation qui serait alors très difficile à gérer, malgré la capacité des laboratoires à faire évoluer le vaccin pour répondre aux différentes formes de variants. Rappelons en effet que pour la grippe, la mise au point d’un nouveau vaccin demande une année, tandis que pour la Covid ce délai est ramené à cinq semaines.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire