Actualités
2 septembre 2021

Ehpad : un dessin plutôt qu’un dessein

C’est une drôle de séquence qui s’est ouverte le 12 juillet dernier. Censée lancer l’Ehpad de demain, elle a commencé par la réunion d’un Lab’, avant de se poursuivre par un colloque à distance pour se conclure sur la proposition non pas de changer l’Ehpad mais de changer… son nom. Retour sur ces trois séquences.

Alors que fin juin, le secteur désespérait finalement d’apercevoir la moindre fumée blanche annonçant l’imminence d’un projet de loi, le Ministère s’est mis en tête de passer la vitesse supérieure sur le dossier sensible et passionnant de l’Ehpad de demain.

C’est en novembre 2019, soit il y a plus d’un an et demi, qu’Agnès Buzyn avait lancé l’idée d’un Laboratoire de l’Ehpad du futur. La DGCS avait commencé à y réfléchir début 2020 avant de se faire piquer, une fois de plus, le dossier par la CNSA. Dossier qui devait initialement être traité au sein du « Laroque de l’Autonomie », cette fantomatique initiative qui finalement fit flop l’hiver dernier.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire